Carlos Ruiz

Carlos Ruiz helena cueto cie flamenca

C’est à 6 ans, dans la cuisine de sa grand-mère, alors qu’elle lui chantait la Copla española, que Carlos commence la danse. Il réussit quelques années plus tard à convaincre ses parents de l’inscrire à une académie de danse de quartier. Il y sera formé à plusieurs disciplines (contemporain, classique, Flamenco). Son professeur de Flamenco l’oriente vers le cours du Maestro Martin Vargas (danseur et chorégraphe du Ballet National). Après trois années, il auditionne pour entrer au Conservatoire spécialisé en Danse Espagnole (Flamenco, Classique espagnol, Folklore et Escuela Bolera). Une fois terminée sa formation, il décide de partir pour une année à Strasbourg pour améliorer son niveau en danse classique, contemporaine, et jazz. Il commence à travailler dans un Parc thématique en tant que danseur de Flamenco près de Strasbourg, en Allemagne (Rust). Il part ensuite à Madrid et à Séville pour étudier avec les grands maîtres du Flamenco actuel.

Carlos a fait partie de compagnies espagnoles comme la Compagnie de Bélen López (spectacles Atrapados por el Arte et Cuando Amanece), la Compagnie « del Camborio » (Opéra Carmen de Franco Zefirelli, tournée en Italie), la Compagnie Rafael Aguilar (tournées à Taïwan et au Qatar)…

A Paris, Carlos est sollicité pour les plus importants projets artistiques touchant au Flamenco commeLe Cid Flamenco (théâtre Comedia, mes : Thomas le Douarec), Zorro, le musical aux Folies Bergère (mes : C. Renshaw), Le Barbier de Séville (Théâtre du Châtelet)… Il crée le spectacleEl Desván à l’automne 2010, puis son premier solo : Libertad de Ser (création à Paris au printemps 2011, Théâtre de la Reine Blanche). Pendant l’été 2011, il se produit en Espagne, puis revient en France pour créer et danser la chorégraphie Carmen au festival lyrique de Sanxay. Il est invité à la Fête de la Danse de Blanca Li au Grand Palais aux côtés de Karine Gonzalez pour faire découvrir le Flamenco à un large public. Il participe comme chorégraphe et danseur dans les principales compagnies Flamenco de la région parisienne (Calle Cerezo, Cie de Loreto Azocar…).

Depuis 2009 il enseigne le Flamenco à Paris : niveaux initiation, débutant, intermédiaire et avancé. Sa pédagogie vise à instaurer des bases techniques nécessaires à l’exécution de la danse, mais également à faire comprendre, dès les premiers cours, les structures du Flamenco. Comme il le dit, l’enseignement est sa deuxième passion après la scène. Attentif à chacun, son enseignement exigeant passe en douceur et dans la bonne humeur.

[retour]