Ercan Dursun

Ercan Dursun helena cueto cie flamenca

Percussionniste éclectique aux nombreux instruments (cajón, darbrouka, djembe, congas, bendir, riqq,…), Ercan Dursun a trouvé son premier terrain d’expression artistique en la musique traditionnelle de son pays natal, la Turquie. Guidé dans son apprentissage quasi-autodidacte de l’art de la percussion par son frère, joueur de saz (luth anatolien), il se produit sur scène dès son plus jeune âge ; adolescent, membre d’une troupe de musiques et danses traditionnelles de Turquie, il participe à une tournée européenne.

Fort de cet apprentissage, fait d’expériences, il part s’installer en Angleterre où, au contact d’une communauté musicale cosmopolite, il enrichit son langage de nouvelles influences : flamenco, indienne, jazz… A Londres, il étudie les rythmes flamenco dans la célèbre « Ecole Paco Peña ». Il se produit notamment au Ronnie Scott’s Jazz Club avec le saxophoniste Ilhan Ersahin, et travaille pour de nombreux enregistrements d’albums et programmes télévisés.

Inlassablement poussé par son désir de découvrir de nouveaux horizons musicaux, Ercan Dursun demeure désormais en France, où il participe à différents projets : tournée européenne avec le spectacle « Vertiges » de Tony Gatlif, enregistrement de la musique du documentaire « Le Temps des Amoureuses » du réalisateur François Imbert, et musicien du « Dávila Quintet »….